Des arbustes printaniers en pleine santé

 

Ils structurent le jardin de leurs formes et de leurs floraisons variées tout en apportant une touche de gaîté, voyons comment choisir, planter et entretenir nos arbustes printaniers.

 

Le bon choix

Le conditionnement en conteneurs des arbustes permet une plantation au jardin tout au long de l’année, cela ne dispense pas de respecter quelques paramètres de base qui vous assureront un beau succès :

  • Choisissez vos arbustes en fonction de la nature de votre sol, du climat et de l’exposition de votre jardin. La forme, la couleur des fleurs ou leur parfum viendront compléter ces critères de choix.
  • Les arbustes devront être en parfait état sanitaire. Si une plante présente des parasites ou des tâches suspectes, passez votre chemin !
  • Pensez toujours au développement futur de la plante avant son introduction au jardin. Certains arbustes peuvent vite prendre des proportions imposantes !

 

Le conseil de Rustica pour Jardideco : Plantez les céanothes, forsythias et lilas au soleil et préférez une exposition mi-ombragée pour les plantes appréciant un sol frais comme les rhododendrons, les camélias ou les hortensias.

 

 

Une plantation réussie

CH110505_065.jpg
Copyright : C. Hochet – Rustica – Les Brulés

Pour assurer une meilleure reprise, les arbustes devront être plantés hors période de gel et de canicule dans un emplacement correspondant à leurs besoins spécifiques.

 

Plantation en pleine terre :

  • Hydratez la motte de la plante dans une bassine d’eau à température ambiante avant de la dépoter.
  • Creusez pendant ce temps un trou de taille trois fois égale en tous sens à la taille du pot.
  • Griffez le fond du trou et ses parois pour permettre aux racines de bien s’installer.
  • Apportez les amendements nécessaires à l’amélioration de la terre : sable, compost et graviers en sol lourd, amendements organiques en sol sableux pour l’enrichir.
  • Démêlez les racines en prenant garde de ne pas les abîmer.
  • Posez-les bien à plat sur un lit de compost et de terre et réglez la hauteur afin que le collet de la plante affleure le niveau du sol.
  • Comblez les espaces vacants avec de la terre et tassez fermement autour des racines.
  • Installez un tuteur si nécessaire.
  • Ménagez une cuvette sur tout le pourtour de l’arbuste pour recueillir les eaux d’arrosage.
  • Arrosez copieusement.

 

En pot :

  • Choisissez un pot percé en son fond dont la taille équivaudra à deux fois celle du pot d’origine.
  • Installez au fond du pot un lit de billes d’argile ou de graviers équivalent à 20% du volume total pour assurer un bon drainage.
  • Composez un mélange bien riche à base de terreau et de compost et versez une couche de celui-ci sur le lit drainant.
  • Placez la motte de manière à ce que le collet de la plante affleure la surface du pot.
  • Complétez avec le mélange et tassez.
  • Arrosez copieusement.

 

 

Un arrosage bien géré

Un arbuste récemment planté nécessite des soins particuliers notamment en matière d’arrosage pour lui assurer une bonne reprise.

Arrosez régulièrement les premières années le temps que les racines s’installent. Ensuite, laissez faire la nature excepté en période de chaleur et de sécheresse où vous lui donnerez un petit coup de pouce.

En pot, l’arrosage devra être très régulier. Arrosez copieusement une fois par semaine et ajoutez un engrais bio spécifique durant la période de croissance.

 

Le conseil de Rustica pour Jardideco : Pensez à pailler le pied de vos arbustes pour espacer les arrosages et maintenir la fraîcheur de la terre mais aussi pour empêcher l’invasion des mauvaises herbes.

 

 

Des opérations de taille adaptées

CH110505_084.jpg
Copyright : C. Hochet – Rustica – Les Brulés

pensez à pailler le pied de vos arbustes pour espacer les arrosages et maintenir la fraîcheur de la terre mais aussi pour empêcher l’invasion des mauvaises herbes.

 

Les gestes adéquats :

  • Munissez-vous de gants et d’un sécateur dont les lames auront été préalablement désinfectées.
  • Commencez par supprimer les inflorescences fanées pour y voir plus clair.
  • Taillez ensuite les branches mortes à leur base.
  • Supprimez les tiges qui se croisent au centre de la plante pour faire entrer un maximum de lumière et éviter que les parasites n’y trouvent refuge.
  • Taillez les branches externes qui nuisent à la symétrie de l’arbuste.

 

 

Le conseil de Rustica pour Jardideco : Ne taillez surtout pas en hiver les arbustes à floraison printanière car il fleurissent sur les rameaux de l’année précédente. En les taillant, la floraison serait compromise.

 

 

Un entretien restreint

CH110505_081.jpg
Copyright : C. Hochet – Rustica – Les Brulés

Les arbustes une fois bien installés ne requièrent que peu d’entretien.

 

Les gestes adéquats :

  • Désherbez souvent le pied des arbustes pour éviter que les mauvaises herbes ne profitent des eaux d’arrosage à leur place.
  • Paillez le pied afin de conserver une certaine fraîcheur à la terre et pour évitez la corvée du désherbage.
  • Faites des apports d’engrais bio comme la corne broyée ou le guano en période de croissance.

 

 

 

 

Le conseil de Rustica pour Jardideco : Un bon paillage permet aussi de protéger les arbustes les plus sensibles du froid en hiver. N’hésitez pas à étaler une épaisse couche.

Partagez cette fiche conseil !Share on Facebook0Share on Google+0Pin on Pinterest0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
2 commentaires Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.