Installer un bassin d’ornement au jardin

Vous avez décidé d’installer un bassin d’ornement au jardin mais vous ne savez pas par où commencer… Dans cet article, vous trouverez toutes les informations nécessaires pour installer vous-même votre bassin et quel type de bassin choisir.

 

Quel type de bassin ?

Sur le marché, il existe 2 types de bassins : les bassins préformés et les bassins à bâche.

 

Bassin préformé
Bassin préformé

 

Bâche
Bâche

 

Le bassin préformé

Avantages

  • Installation facile
  • Profondeur étudiée pour créer un bassin équilibré
  • Dispose de plusieurs niveaux de plantation
  • Très solide
  • Idéal pour les bassins de 150L à 4000L

 

Inconvénients

  • Il faut trouver une forme qui vous plaise
  • Coût plus élevé

Le bassin à bâche

Avantages

  • Personnalisation totale de la forme et de la profondeur du bassin
  • Bâches étanches et très solides
  • Idéal pour les grands bassins au-delà de 4000L
  • Coût moins élevé

 

Inconvénients

  • L’installation demande du temps

 

Quel bassin préformé choisir ?

Le choix du bassin préformé se fait principalement par rapport à la forme que vous souhaitez et l’utilisation : un petit bassin avec quelques plantes et une fontaine, un bassin complexe avec plusieurs plantes, des poissons des jeux d’eau, etc. Pour ce type de bassin, il faut simplement retenir qu’il convient pour des volumes d’eau de 4000L maximum.

 

Quelle bâche choisir ?

Il existe plusieurs matériaux de bâche, notamment le PVC et l’EPDM. Ce dernier étant extrêmement résistant durable et souple. Les bâches sont généralement garanties 10 à 20 ans. Pour le bassin d’ornement, il faut choisir une épaisseur de bâche entre 0,5 mm et 1 mm en fonction de la taille du bassin.

Quelle quantité de bâche ?

Pour calculer la quantité nécessaire de bâche, il faut mesurer la fosse avec un mètre à ruban, sur la longueur et la largeur (Il faut poser le mètre dans la fosse). Il suffit de rajouter 1 m à la longueur et à la largeur et vous obtenez la taille de la bâche. Par exemple, ma fosse mesure L.5 m x l.3,50 m, il faut que je prenne L.6 m x l.4,50 m de bâche.

 

Quel emplacement ?

Pour installer votre bassin, il faut que la zone bénéficie d’un ensoleillement de 4 à 6 heures minium par jour. Cette condition est requise afin que la végétation se développe de façon optimale. L’idéal, si votre jardin le permet, serait que le bassin soit à l’ombre (ou partiellement) durant heures chaudes de la saison estivale (12 h à 16 h) et au soleil le reste du temps.

 

Des plantes et/ou des poissons ?

Le bassin a besoin de plantes pour fonctionner correctement et notamment pour l’oxygène qu’elles dégagent. Cependant, il ne faut pas couvrir de plus de 30% la surface du bassin avec les plantes. Le soleil doit pouvoir pénétrer dans les eaux. Vous devez bien veiller à ce que les racines des plantes ne sortent pas du bassin.

Vous pouvez bien évidemment y mettre quelques poissons. Pour cela, il faut attendre 2 à 3 mois que les plantes installées aient eu le temps de se développer et que l’eau ait été purifiée. Afin de préserver l’équilibre de l’eau, il est fortement conseillé d’installer un système de filtration. Veillez à bien vous renseigner sur le type de poissons et le nombre de poissons suivant le volume d’eau de votre bassin.

 

Le conseil de Jardideco : le “Potamot luisant”, la “renoncule aquatique” et l’élodée dense” apportent beaucoup d’oxygène

 

Installer un bassin préformé

 

1. Marquez la forme

Préformé - étape 1

 

 

 

 

Posez le bassin sur son emplacement. A l’aide d’une bombe de couleur, maquez son contour. Plantez des piquets et le poser dessus. Marquez alors les zones intérieures.

2. Creusez et couvrez de sable

Préformé - étape 2

Commencez à creuser la partie la plus profonde, puis, creusez les différentes zones que comporte le bassin. La fosse doit être plus large et plus profonde de 10 cm que la taille du bassin. Versez une première couche de sable dans le fond et posez le bassin.

 

3. Ajuster le bassin

Préformé - étape 3

Régler le niveau du bassin à l’aide d’un niveau à bulle. Remplissez le avec 1/3 d’eau.

4. Remblayer

Préformé - étape 4

Remblayer la partie vide entre la fosse et les parois avec du sable et de l’eau. Vérifier à l’aide du niveau à bulle.

5. Vous pouvez alors remplir votre bassin d’eau et planter les végétaux.

 

Installer un bassin à bâche

Un bassin est idéalement composé de plusieurs niveaux d’eau :

1) Créer une zone d’eau profonde
La profondeur idéale pour la zone d’eau profonde est de 100 à 150 cm. Ceci afin que l’eau ne se réchauffe pas trop rapidement en été et ne gèle pas en hiver pour que les poissons puissent se réfugier dans la zone profonde.

2) Créer une zone de basse profondeur
La profondeur doit être entre 30 et 50 cm. Cette zone permet d’observer les animaux et de nombreuses plantes se plaisent.

3) Créer une zone de marécage
Avec une profondeur allant jusqu’à 30 cm, elle convient pour une plantation abondante.

 

1. Tracez la forme

Bâche étape 1

Maquez les contours de la forme du bassin que vous avez dessiné à l’aide d’un tuyau d’arrosage et des piquets en bois. Vous pouvez également marquer les différentes zones de profondeur.

2. Creusez

Bâche étape 2

Avec des coups de bêches verticaux, marquez définitivement la forme. Creusez petit à petit et plus profonde de 10 cm que la profondeur souhaitée (couche de sable). Veillez à bien vérifier que les berges soient de niveau.

 

3. Le soubassement

Enlevez du sol les éléments de type racine et cailloux, pour que la terre soit bien lisse. Déposez une couche de sable puis, applique un feutre géotextile.

4. Posez la bâche

Posez la bâche dans la cuvette et tirez la vers les bords, en la laissant bien dépasser. Vous pouvez commencer à remplir un peu d’eau pour que la bâche se colle à la forme creusée. Ajuster la bâche en fonction et finissez de remplir.

5. Finalisez

Bâche étape 5

Découpez le surplus de la bâche.

 

Voir nos bassin préformés et nos bâches PVC/EDPM

Pour plus d’informations sur les bassins, je publierais prochainement un article sur l’aménagement de son bassin avec un fontaine, cascade, etc. et un article sur la décoration de bassin. Il faudra patienter un peu !

Partagez cette fiche conseil !Share on Facebook0Share on Google+0Pin on Pinterest0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Un commentaire Ajoutez les votres
  1. L’argument pour choisir le type de bassin est clairement la dimension à mon sens. Les amateurs de bassins de jardin qui veulent un grand plan d’eau ont en général conscience que l’installation est vraiment plus longue ! Une autre difficulté avec les bassins en EPDM, c’est aussi de trouver le système de filtration réellement adapté, parce que selon la forme du bassin, il est parfois nécessaire de mettre deux systèmes de filtration à deux endroits stratégiques, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.