Le lexique du jardinier – les actions au jardin

La botanique et le jardinage sont des disciplines plus complexes qu’on ne le pense. Le jardinier, peut planter, greffer, cloner, en quelques sortes, il joue avec la nature. Ce sont des actions, répétées depuis des siècles qui permettent aujourd’hui à la nature, de répondre aux volontés de l’homme : potager, jardin d’ornement, verger. Ces notions bien acquises permettent au jardinier de maîtriser ses plantations. Découvrez le sens des mots employés dans le domaine du jardinage, par les jardiniers novices ou experts.

 

Le vocabulaire du jardinier

 

Amender

Ajouter un produit minéral ou végétal en vue d’améliorer et/ou de rattraper la composition déséquilibrée du sol. Le sol, et notamment sa structure et son pH sont améliorés en apportant des éléments fertiles et nutritifs.

 

Ameublir

Avant tout travail de plantation, il est nécessaire d’ameublir la terre à l’aide d’une bêche. L’ameublissement de la terre lui permet d’être plus aérée, souple et perméable à l’air et à l’eau. Une fois ameublie, elle sera en état de recevoir plantes et graines.

 

Bassiner

Bassiner, c’est arroser doucement, en pluie fine ou humecter de jeunes plantes ou des semis.

 

Bêcher

À l’aide d’une bêche, retourner la terre  sur 30 cm de profondeur pour la préparer à la plantation. Cette action permet de l’aérer et de l’ameublir.

 

Biner

Le binage consiste à travailler la couche superficielle de la terre, en cassant la croûte supérieure. Biner sert à ameublir le sol en partie superficielle.

 

Bouturer

Technique de multiplication afin d’obtenir une deuxième plante identique à la première. Pour bouturer une plante, il faut prélever une tige ou une feuille de ladite plante, et provoquer son enracinement avec ou sans produits, afin de la faire pousser.

 

Borner

Lors de la mise en terre d’une plante, le bornage est l’action de tasser la terre autour de la plante afin que les racines soient en contact direct avec la terre, et éviter la formation de poches d’air.

 

Butter

Ramener de la terre de façon importante, en forme de butte, au pied d’une plante. Le buttage sert notamment à créer de nouvelles racines, à protéger le pied ou encore à renforcer la résistance au vent.

 

Marcotter

Technique de multiplication d’une plante directement sur la plante mère. Dès que le rameau forme des boutures, il peut être détaché de la plante mère.

 

Pincer

Couper à l’aide un sécateur l’extrémité des rameaux afin de concentrer la sève dans le rameau et favoriser la pousse de la plante. Le pincement permet d’avoir de plus beaux fruits/légumes/fleurs, une meilleure récolte et une plante plus disciplinée.

 

Repiquer

Repiquer une plante, c’est la replanter dans un autre endroit ou un autre substrat. Le repiquage désigne principalement la plantation de semis conservés dans une serre ou une pépinière.

 

Terreauter

Apporter une fine couche de terreau afin d’améliorer la composition de la couche supérieure de la terre. Le terreautage est notamment utilisé après une opération d’éclaircissement afin d’améliorer le développement des semis.

 

Sarcler

Opération consistant à éliminer les mauvaises herbes à l’aide d’une serfouette ou d’une binette.

 

>> Découvrez les différents outils du jardinier !

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez cette fiche conseil !Share on Facebook0Share on Google+0Pin on Pinterest0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.