Un arrosage maîtrisé en été

 

Dès les beaux jours un arrosage régulier devient nécessaire au jardin. De la pelouse au potager en passant par le balcon, apprenez à économiser l’eau de façon optimale.

 

 

Optimiser l’eau au jardin

Serre au potager
Copyright : C. Hochet – Rustica – Les jardins Rocambole

L’eau n’est pas une ressource inépuisable et elle coûte cher. Pour l’économiser il existe des moyens simples à mettre en œuvre.

  • Installez un ou plusieurs récupérateurs d’eau de pluie, vous constituerez ainsi des réserves pour tout l’été. Il existe des modèles d’une contenance de 100 à 500 litres. Certains s’intègrent très bien au décor, y participant même. C’est le cas des kits 2 en 1 qui servent à la fois de réservoir et comportent un bac à fleur amovible, des amphores ou encore des bacs à réserve imitant parfaitement un mur en pierre de taille.
  • Investissez dans un système d’arrosage automatique qui, bien qu’il soit un peu onéreux à l’achat, sera très vite rentabilisé tant les économies d’eau qu’il permet sont importantes. Équipé d’un minuteur qui déclenchera l’arrosage chaque jour à heure précise, vous serez affranchi de la corvée d’arrosage et vos plantes en profiteront pleinement puisque le débit des goutteurs peut être réglé selon les besoins de chacune.
  • Équipez vos gouttières de robinets collecteurs, vous récolterez ainsi toutes les eaux de pluie ruisselant de votre toiture.
  • Arrosez à la nuit tombée, les végétaux auront ainsi le temps de profiter durant la nuit de la fraîcheur de la terre.

 

Le conseil de Rustica pour Jardideco : L’eau récupérée n’est pas potable et son usage est réglementé. Elle ne pourra être utilisée qu’en vue d’arroser le jardin ou de laver vos véhicules.

 

 

Une pelouse verdoyante

Arrosage d'un pelouse par arroseur oscillant Hozelock
Copyright : C. Hochet – Rustica – Jardin les Brulés

 

Obtenir une belle pelouse sans se ruiner en arrosage est tout à fait possible en respectant ces quelques astuces :

  • Choisissez un mélange de graminées adapté à votre climat et préférez les variétés résistantes à la sécheresse dans les régions du Sud ou si votre pelouse est exposée au plein soleil.
  • Préférez arroser très copieusement une fois par semaine pour humidifier le sol en profondeur qu’un peu chaque jour. Les racines ne stagneront plus dans la partie superficielle du sol et seront amenées à chercher l’eau plus en profondeur ce qui les rendra plus résistantes.
  • En été, ne tondez pas votre gazon trop court. Réglez la hauteur de coupe entre 6 et 8 cm pour que votre tapis soit assez épais pour apporter de l’ombrage au sol, qui ainsi se desséchera moins vite.

 

Le conseil de Rustica pour Jardideco : Gardez patience si votre gazon jaunit pendant l’été. Dès les premières pluies, il reprendra son bel aspect.

 

 

L’arrosage du potager

potager fleuri, tuyau microporeux pour arrosage
Copyright : C. Hochet – Rustica

 

Les fruits et légumes du potager réclament des arrosages fréquents pour assurer une bonne récolte, cependant il est toujours possible de ruser afin de les espacer.

  • Installez un système de goutteurs au pied des plantes. Elles seront arrosées au niveau des racines sans perte et selon leurs besoins réels.
  • Préférez des tuyaux micro-poreux pour irriguer les longues rangées de légumes.
  • Couvrez la surface du sol d’une épaisse couche de paillage (au moins 20 cm). Le paillis permet de réduire l’évaporation et donc d’espacer les arrosages. Empêchant la pousse des mauvaises herbes, il réduit d’autant leur concurrence pour l’eau avec vos légumes.

 

 

 

Le conseil de Rustica pour Jardideco : N’hésitez pas à recycler vos déchets végétaux (tonte de pelouse, feuilles mortes, paille, brindilles broyées…) en paillage.

 

 

Des potées d’une exubérante beauté

Potée fleuries de petunia, pelargonium et convolvulus. Glycine. Stylisme M.Marcat
Copyright : F. Marre – Rustica – Les Bois Pinard – Marie Marcat

 

Sur le balcon ou la terrasse, les potées sont soumises aux éléments parfois desséchants en été. Pour palier à ce souci, il existe quelques astuces

  • Évitez les pots en terre cuite, matériau poreux qui favorise l’évaporation et qui chauffent plus vite au soleil. Préférez les autres matières pour vos contenants ou placez vos plantes dans des cache-pots en prenant toutefois soin d’installer un lit de billes d’argile ou de graviers au fond de celui-ci pour éviter que les racines ne baignent dans l’eau et ne pourrissent.
  • Paillez la surface du mélange pour limiter le phénomène d’évaporation.
  • Investissez dans des pots à réserve d’eau qui permettent une plus grande autonomie et limitent les corvées d’arrosage.

 

 

 

Le conseil de Rustica pour Jardideco : Si une plante en pot a souffert d’un manque d’arrosage, taillez-la et immergez le pot dans de l’eau à température ambiante jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de bulles d’air qui s’en échappent. Placez ensuite le pot à l’ombre et arrosez régulièrement, le temps que la plante reprenne.

Partagez cette fiche conseil !Share on Facebook0Share on Google+0Pin on Pinterest0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.