Jardin d’ornement : quels végétaux tailler en novembre

 

Le jardin a parfois besoin de quelques gestes de taille avant l’hiver, certains végétaux tireront un bénéfice de l’opération alors que d’autres en souffriront.

Rustica vous propose d’y voir plus clair.

 

 

Quelles plantes tailler en novembre ?

 

Les vivaces

253208J
Copyright : Rustica

De nombreuses plantes pourront subir une taille de fin d’automne.

Parmi elles, les vivaces ayant fleuri avec opulence durant toute la belle saison comme les coreopsis, les rudbeckias, les géraniums vivaces, les aubriètes ou encore les asters.

Les gestes adéquats :

  • Coupez les tiges jaunies ou défleuries au ras du sol à l’aide d’un sécateur désinfecté et bien affûté.
  • Supprimez tout le feuillage desséché.
  • Placez les résidus de taille sur le tas de compost s’ils sont exempts de maladies.

 

Le conseil de Rustica pour Jardideco : Profitez de ces opérations de nettoyage pour diviser les plantes installées depuis au moins trois ans à l’aide d’une bêche. Cela permettra de les multiplier tout en redonnant de la vigueur à l’ancienne touffe. N’oubliez pas de réinstaller immédiatement les éclats ainsi obtenus dans une autre zone du jardin pour leur assurer une bonne reprise.

 

 

Les plantes bulbeuses

255110J
Copyright : Rustica

Les bulbes et tubercules d’été ont largement eu le temps de faire leurs réserves en cette période. Le feuillage fané en témoigne ; une bonne taille sera la bienvenue !

Les gestes adéquats :

  • Supprimez au niveau du sol tout le feuillage desséché sur les bulbes rustiques c’est à dire pouvant rester en terre malgré le gel.
  • A l’aide d’une fourche bêche, arrachez délicatement les tubercules de Dahlias, de cannas et les bulbes de bégonias tubéreux qui sont des plantes gélives afin de les hiverner à l’abri.
  • Coupez le feuillage fané à 10 cm du collet, brossez la terre autour des bulbes puis stockez-les dans des cagettes en bois ou dans des caissettes remplies de sciure dans un local frais, sec et hors gel pour l’hiver.

 

 

Les grimpantes

183413J
Copyright : Rustica

 

 

Un brin envahissantes, certaines grimpantes comme les chèvrefeuilles, le lierre, la vigne vierge ou même l’hortensia petiolaris pourront être taillées en novembre pour limiter leur développement.

 

Les gestes adéquats :

  • Coupez les rameaux qui dépassent de leurs supports à l’aide d’un sécateur.
  • Taillez au ras du sol les tiges mortes ou malades.

 

 

Le conseil de Rustica pour Jardideco : Ne laissez jamais les plantes possédant de fortes vrilles ou des crampons, comme la vigne vierge ou le lierre, s’accrocher sous les tuiles car elles pourraient les déchausser. Taillez à un mètre de distance de la toiture et renouvelez l’opération en début d’été si nécessaire.

 

 

Quelles sont les plantes qui ne doivent pas être taillées ?

FM091216_074
Copyright : Rustica

 

 

De nombreuses graminées, mais aussi certains hortensias boules gagneront à ne pas être taillés avant l’hiver.
Les feuillages et les fleurs fanées les protégeront des fortes gelées tout en offrant un spectacle féerique une fois habillés de givre.

 

Les gestes adéquats :

  • Excepté dans les régions à climat privilégié, ne coupez pas les fleurs des hortensias car elles protègent les boutons floraux et sont magnifiques cristallisées par le givre.
  • Au printemps, taillez la tige sous la fleur juste au dessus d’une paire de bourgeons.

 

Le conseil de Rustica pour Jardideco : En gardant les fleurs sur vos hortensias en hiver, vous évitez que l’eau ne s’infiltre à l’intérieur des tiges creuses qui risqueraient alors de pourrir.

Partagez cette fiche conseil !Share on Facebook0Share on Google+0Pin on Pinterest0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.