La création de votre pelouse

Créer un gazon réclame une attention particulière dans la préparation. Il occupera bientôt une grande place au sein de votre jardin et c’est donc naturellement que ce travail prend toute son importance. Suivez nos conseils pour vite avoir un très beau gazon.

Travailler le sol

 

Copyright : Rustica
  • Labourer le terrain sur 20 cm de profondeur à l’aide d’un motoculteur ou d’une bêche (si terrain de moins de 100 m²).

 

 

  • Retirer le maximum de pierres et de cailloux et retirer également les mauvaises herbes avec leurs racines.

 

 

  • Profiter de cette opération pour apporter (idéalement) des amendements de type fumier et engrais de fond afin de stimuler le développement racinaire.

 

 

Mettre de niveau le sol

Copyright : Rustica
  • Casser les mottes de terre à l’aide d’une griffe.
  • Ratisser à l’aide d’un râteau ou d’un balai à gazon pour étaler et  niveler  d’une manière impeccable votre terrain.
  • Retirer les plus gros cailloux et pierres qui gênent la pousse de  l’herbe et  qui risque d’endommager votre tondeuse.
  • Tasser et stabiliser votre terrain par temps sec à l’aide d’un rouleau à  gazon ou à l’aide d’une planche (pour les petites surfaces).Cette  opération  donnera à votre sol une bonne assise.

Semer le gazon

Copyright : Rustica
  • Choisir les semences de gazon les plus adaptées à votre jardin.
    • Gazon d’agrément : C’est le type de pelouse le plus rencontré. Il accepte le piétinement sans excès tout en gardant un aspect décoratif.
    • Gazon pour le sport et le jeu : C’est un gazon adapté à un usage intensif, qui peut être soumis à un piétinement important.
    • Gazon d’ornement : C’est le plus beau de tous les gazons (aspect green de golf). Il demande beaucoup d’attention.
  • Avant de semer, passer le balai à gazon pour gratter la surface de la terre sur quelques millimètres de manière à ce que les graines adhèrent mieux au sol et ne s’envolent pas.
  • Semer à la volée ou avec un semoir. Effectuer 2 passages croisées (important de bien passer 2 fois au même endroit), compter 30 à 40g/m² en étalant de manière très régulière les graines.
  • Ratisser la surface du terrain sur quelques millimètres pour enfuir les graines de pelouse sans les déplacer. Idéalement, recouvrir d’une fine pellicule de terreau.
  • Rouler le sol à l’aide d’un rouleau à gazon ou à l’aide d’une planche (pratique et économique pour les petites surfaces) ou même avec le dos d’une pelle.Cette étape permet aux graines de bien adhérer et être en contact avec le sol. Il est important de ne pas travailler sur un sol humide.

 

Arroser votre pelouse

Copyright : Rustica
  • Arroser immédiatement après en pluie fine pour terminer l’opération. Cet apport d’eau sera léger et limité.

 

 

  • Arroser ensuite régulièrement le soir ou tôt le matin. Le sol ne doit  jamais se dessécher ce qui compromettrait la germination.Compter  environ 3 semaines pour voir apparaître les premiers brins d’herbe.  Éviter de marcher sur votre nouvelle pelouse avant que celle-ci soit bien sortie de terre.

Conseil Jardideco : Quand la pelouse aura pris 4 à 5 cm, rouler éventuellement à nouveau pour raffermir les racines.

Partagez cette fiche conseil !Share on Facebook0Share on Google+0Pin on Pinterest0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.